Et si les banques devenaient des opérateurs de services financiers ?


Qui n’a pas eu envie de changer de banque ? Vous étiez bien dans votre agence, puis, le directeur (ou l’adorable chargé de clientèle qui vous chouchoutait avec tant de gentillesse) étant parti ou la banque elle-même ayant changé de stratégie, tout se dérègle, les relations se dégradent et …

Mais voilà : changer de banque c’est un pur cauchemard. On ne s’en rend même pas compte : toute votre vie passe par votre banque. C’est là que votre salaire est viré, vos prestations diverses (pour les chanceux qui en ont, n’est ce pas les parents de familles nombreuses ?). Vous payez avec vos « moyens de paiement » : vos impôts prélevés automatiquement, votre facture EDF, etc. Et, last but not least, l’emprunt que vous avez contracté pour acheter votre maison, votre voiture, etc. Tout est là ! Caché derrière cette suite de 20 chiffres …

Changer tout cela prend un temps fou. Il faut vraiment le vouloir. Je le sais puisque je l’ai fait il va y avoir exactement 6 ans dans 2 semaines.

D’abord il y l’angoisse de choisir la « bonne » banque : un changement comme ça, on n’en fait pas plusieurs dans une vie. Pas question de se tromper.

Alors, je me suis souvenu que jadis, il y a très longtemps, il y a au moins … 3 ans, c’était la même chose … avec le téléphone. Même angoisse de changer d’opérateur. Car cela voulait dire : changement de n°.

Et puis, tout à coup, miracle : un nouveau concept a révolutionné cette industrie. Le n° c’est votre n° pas celui de l’opérateur. Vous changez d’opérateur, vous gardez votre n°.

Et là, vous commencez à me voir venir : pourquoi notre n° de compte bancaire n’est-il pas notre n° de compte bancaire ? Je veux dire un n° qui nous appartient, qu’on peut « balader » d’un opérateur à l’autre.

Bien sûr m’objectera-t-on, c’est compliqué. Oui, c’est compliqué, et alors ? Aller dans la lune c’était compliqué aussi, non ?

Alors voilà : je milite pour cette révolution. Transformer la banque en un opérateur de services « ordinaire », dont je peux changer lorsque je considère que son service se dégrade, qu’il commence à me rançonner en me facturant très cher des packages improbables où il me fourgue tout un tas de services dont je n’ai pas besoin, mais qu’il finit par me convaincre de prendre parce que c’est à peine plus cher que le service dont j’ai besoin. Ou quand j’en ai envie tout simplement et que la concurrence me fait des appels du pied.

Publicités
Cet article a été publié dans Opinions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s